YERÛŠELEM – The Sublime

Black Metal – France (Debemur Morti Productions / Him Media)

https://www.facebook.com/Yeruselemprojekt/

Nouveau projet musical fondé par Vindsval (Blut Aus Nord) et son compère de longue date W.D.Fled, Yeruselem est une expérience sonore ambitieuse sans compromis, faisant écho à l’album surréaliste « Cosmosophy », mariant de multiples tendances musicales pouvant aisément nous conduire vers un panel très large. Fidèle à sa ligne de conduite, le maitre à penser s’autorise aucune limite, ses métissages et assemblages se chevauchent sans fautes de gout. Maintenant une atmosphère sombre et abyssale, le périple exposé en neuf compositions plonge l’auditeur dans un univers profond. Les thèmes embarquent l’auditeur dans ce magma consistant, dans cette éruption sulfureuse pour le convaincre de s’inscrire dans le mouvement. Les tourbillons planants et ambiants prennent possession des débats et aspirent l’esprit. Les compositions connaissent des moments d’intensité, des actions intrusives de guitares saturées, des rythmiques imposantes et prégnantes, contrariés par des souffles apaisants transmis par des claviers aériens, des samples émouvants. Les lignes vocales se présentent comme un instrument à part entière, elles viennent renforcer le propos diffusé, accentuant cette pression constante. Sans agression sonore, avec délicatesse et subtilité, les deux musiciens nous entrainent dans ce vertige musical, dans ces dissonances parfois empruntées au monde marin, dans ces profondeurs mystiques… Parfois industriel, parfois froid et malsain, « The Sublime » ne trouve pas son pareil. L’album transpire une émotion certaine, il apporte de nombreuses éclaircies dans cette splendide noirceur. Ces compositions instrumentales libèrent un équilibre maitrisé, une sensation de liberté, transpirent une lueur oppressante d’une étrange beauté. Un curieux contraste, un travail d’orfèvre dont le son extrême et avant-gardiste impose le duo comme une référence.

Titres :

01. The Sublime – 02. Autoimmunity – 03. Eternal – 04. Sound Over Matter – 05. Joyless – 06. Triiiunity – 07. Babel – 08. Reverso – 09. Textures Of Silence