YAWNING MAN – The Revolt Against Tired Noises

Desert Rock – Etats Unis (Purple Sage PR)

 

YAWNING MAN est une formation que je découvre au travers de son sixième album « The Revolt Against Tired Noises ». La formation composée de : Gary Arce (guitare), Mario Lalli (basse) et Bill Stinson (batterie) s’identifie évoluant dans un registre desert rock, ambiant, distillant plus traditionnellement des pièces instrumentales que vocales.

Ce nouvel album ne déroge pas à la coutume du trio. Comme le format le génère, les trois musiciens envoie un ensemble compact et puissant. Les fameux power trio… On apprécie cet assemblage entre chaque instrument, chacun y trouve une place claire, propre sans venir empiéter sur l’autre. Chaque instrument assure son rôle avec suffisance, sans se surexposer, en créant une parfaite harmonie et une parfaite complicité. Parmi les huit titres proposés, deux font l’objet d’un traitement vocal assuré par Mario Lalli. Les compositions sont construites comme des séquences sonores de films, de véritables B.O. sans visuels connus. Dans ces univers planants, ambiants pouvant évoluer selon l’instant vers des riffs plus acérés, vers des rythmiques plus appuyées, les compositions nous plongent dans des courts métrages dont chaque auditeur est en mesure d’y référer ses propres images, ses vidéos les plus imaginaires. Il en est de même avec les deux morceaux vocaux, « Grant’s Heart » et « Catamaran ». On s’évade avec le trio dans ces passages plus rugueux, plus proches des senteurs issues du désert et de son caractère affirmé, de sa dureté.

Cet ouvrage est en mesure de traverser tous les moments, il est capable de vous suivre dans toutes vos évolutions. Que l’on soit sur la route vers de grands espaces, vers une nature émerveillante, que l’on soit dans un sofa pour une ambiance plus cosy, plus détendue, cet album peut convenir à toutes les atmosphères. Que l’on soit attaché aux sonorités proches du grunge et des 90’s, que l’on soit envouté par des atmosphères planantes et cinématiques, que l’on soit plus fougueux et attiré vers du rock plus traditionnel, cet ouvrage est à la hauteur de vos attentes, il l’est encore plus si tout ces courants musicaux vous inspirent.

 

Titres :

01. Black Kite – 02. The Revolt Against Tired Noises – 03. Skyline Pressure – 04. Grant’s Heart – 05. Violent Lights – 06. Catamaran – 07. Misfortune Cookies – 08. Ghost Beach