WHISKEY MYERS – Whiskey Myers

Rock – Etats Unis (Replica Promotion / Snakefarm Records)

https://www.facebook.com/whiskeymyers/

Edité en fin d’année dernière, le cinquième album éponyme des Texans est en quelque sorte une compilation du panel musical du groupe. Un ouvrage doté de quatorze compositions de blues rock, de southern rock et country. Les musiciens ne se contentent pas de produire des thèmes usités, ils pratiquent un southern rock puisant des inspirations dans des formations cultes d’horizons plus éloignés. Ainsi, l’esprit dégagé par les lignes vocales de Cody Cannon et les riffs diffusés par John Jeffers et Cody Tate transpirent le rock issu de Grand Funk Railroad, les rythmiques groovy s’inspirent par instants de culture évangélique en tutoyant l’atmosphère gospel, l’harmonica prend des allures plus folk rock… La formation visite des tonalités plus alternatives, plus agressives, de rythme plus ténébreux. Dans cette construction, le groupe s’accorde une phas plus romantique, plus mélancolique par « Glitter Ain’t Gold ». Ayant gagné en maturité, Whiskey Myers fait état de plusieurs couleurs musicales. Cet ouvrage contient des chansons qui vous donnent envie de taper du pied, de claquer des doigts, de fredonner les paroles. Sans être révolutionnaire, il sait se faire attrayant par sa facilité d’accès, par son esprit de communion. Il serait dommage de se priver d’un tel album.

Titres :

01. Die Rockin – 02. Mona Lisa – 03. Rolling Stone – 04. Bitch – 05. Gasoline  – 06. Bury My Bones – 07. Glitter Ain’t Gold – 08. Houston County Sky – 09. Little More Money – 10. California To Caroline – 11. Kentucky Gold – 12. Running – 13. Hammer – 14. Bad Weather