VOLBEAT – Rewind, Replay, Rebound

Metal – Danemark (Replica Promotions)

 

https://www.facebook.com/volbeat/

 

Chef de file d’un metal métissé de rockabilly, le groupe est devenu une pierre angulaire dans un registre novateur lors de la sortie de leur premier album. « Rewind, Replay, Rebound », septième opus de la formation, maintient un cap sur ce rock hybride et typique à Volbeat. Comme de coutume, les musiciens ont produit des morceaux accessibles et accrocheurs. Des titres punchy et percutant par cet aspect metal, groovy et dansant pour cette atmosphère rock 50’s / 60’s. Respectant son univers, le groupe visite des tonalités plus édulcorées se rapprochant parfois plus de la pop musclée que du rock mélodique. Sans compromis, venant sur des sentiers inattendus, la formation inclue des lignes de saxophone et de piano adaptées sur « Die To Live », utilise des passages parlés par Michael Poulsen sur « The Awakening Of Bonnie Parker ». Des ambiances pouvant parfois devenir déconcertantes pour les amateurs de rock imposant et engagé. Malgré ces écarts, on retrouve des instants plus proches du metal sur certains riffs, des vocaux empruntés à Elvis sur certaines lignes de chant. Repoussant les limites, les formules établies, Volbeat produit un ouvrage plus édulcoré, plus aseptisé, renfermant par la même occasion de nombreux hits potentiels. Cet album surprenant et audacieux possède un certain intérêt par son éclectisme, par sa qualité d’interprétation, par ce virage contrariant les règles définies.

 

Titres :

01. Last Day Under The Sun – 02. Pelvis On Fire – 03. Rewind The Exit – 04. Die To Live – 05. When We Were Kids – 06. Sorry Sack Of Bones – 07. Cloud 9 – 08. Cheapside Sloggers – 09. Maybe I Believe – 10. Parasite – 11. Leviathan – 12. The Awakening Of Bonnie Parker – 13. The Everlasting – 14. 7:24