SIX-RING CIRCUS – Six-Ring Circus

Jazz Rock – France (Inouïe Production)

 

Après trois années d’existence et de nombreux dates de concerts, les musiciens venant d’expériences diverses proposent de nous faire découvrir leur premier album éponyme. La quintette composé de : Célia Forestier (chant) gravite dans le milieu jazz; Baptiste Ferrandis (guitare) est doté d’une base issue des musiques extrêmes et d’une culture plus générale oscillant entre jazz moderne au hip-hop, métal aux musiques orientales, swing au rock; Elie Dufour (claviers) est passionné par les musiques du monde; Alexandre Phalippon (basse) évolue dans les ambiances jazz, funk, hip-hop ou metal; Elvire Jouve (batterie) s’emploie avec des formations rock, jazz ou chanson française. Un métissage qui permet au groupe de s’exprimer avec des nuances multiples.

Le jazz groovy prime tout au long des titres proposés. Dans cet assemblage, les musiciens sont en mesure de nous conduire dans des ambiances envoutantes migrant vers une tendance jazz fusion, « Light of Incal » ouvre ainsi la voie. « Cirkus-, Pt. 1 » puis « Poppies Dream » visitent de nombreux thèmes pouvant aboutir vers des atmosphères soul, funk pour le chant et progressives, fusion ou ambiantes pour la musique. Après une ouverture donnant dans le vidéo game, « Cirkus-, Pt. 2 » s’oriente vers des guitares cristallines et limpides, laissant la place à une balade jazzy nommé « Thamel ». Les arabesques menées par le violon de Baiju Bhatt portent tout le thème principal, la fusion emballée se met en oeuvre sur la fin du morceau. Servant d’interlude, « Sonate for Gent » est court et sournois par ses guitares saturées. « Waltz for Bada » permet de trouver l’apaisement attendu, le jazz fusion gagne le titre sur le tard. Le morceau s’engage dans une fin expérimentale et alambiquée. Essentiellement instrumental, « Break Astral » est une évasion guidée par un piano, les voix ne viennent que pour assurer des choeurs.

Parfaitement maitrisé, confirmant les compétences des musiciens, ce premier volet discographique est une découverte intéressante. Ce voyage autour du jazz rock sait charmer l’auditeur par ses riffs rock, ses thèmes atmosphériques, son caractère variable pouvant se faire tendre ou fougueux.

 

Titres :

01. Light of Incal – 02. Cirkus-, Pt. 1 – 03. Poppies Dream – 04. Cirkus-, Pt. 2 – 05. Thamel – 06. Sonate for Gent – 07. Waltz for Bada – 08. Break Astral