SHELL FROM OCEANIC – How To Let Go

Metal Progressif – Portugal (Dooweet)

 

Originaire du portugal, le groupe formé depuis 2010 est composé de : César Ramos (guitare), Claudio Frank (guitare), Luis Correia (basse) et Luis Neto (batterie). Après avoir édité un premier album, « Ambivalence » en 2010, le quatuor revient avec « How To Let Go » second volet discographique.

Notons que cet ouvrage est relativement court, puisqu’il avoisine les trente minutes. Est-ce trop peu ? Est-ce suffisant ? Difficile de concilier quantité et qualité ? Dans le registre instrumental progressif, il est parfois périlleux de maintenir l’attention de l’auditeur du début jusqu’à la fin d’un album. Il est parfois complexe de livrer des compositions captivantes et intéressantes sans entrer dans de la démonstration, sans venir étaler un savoir faire technique.

Avec délicatesse, le quatuor diffuse des morceaux fluides, digestes, permettant d’évoluer dans des atmosphères variées, dans des registres musicaux élargis. Ainsi on passe avec aisance de guitares saturées façon metal à des progressions plus fines, plus feutrées teintées de jazz fusion. Les claviers aux sonorités parfois 70’s laissent aussi un emprunt de rock traditionnel, de métissages électro et ambiant. Le panel est vaste, large permettant une diversité ne mettant pas en péril l’ouvrage. Chaque morceau se détache du lot malgré une homogénéité assumée entre les sept titres de cet opus. Pour parfaire cet exercice, les musiciens ne font pas dans l’extravagance mais dans la suffisance, pas de surenchères techniques, pas de dérives inutiles… un travail au service des compositions, des riffs ou des lignes autant que nécessaire pour une lecture parfaite des morceaux. Cet ouvrage alternant douceur, intensité, agressivité, sait se faire une place de choix dans ce paysage progressif souvent repoussant et rébarbatif. Les musiciens ont surement fait le bon choix en livrant « How To Let Go » dans un format concis, précis et surtout dispersant une certaine fraicheur et légèreté. On a hâte de découvrir la suite…

 

Titres :

01. Inner Fiction – 02. Vode Mo Gamrun – 03. Dancing In Circles – 04. Intermission – 05. 8AM – 06. How To Let Go – 07. Intermittent