OVERDRIVERS – She’s On Her Period

Hard Rock – France (Dooweet)

 

Nous les avons découvert ou redécouvert par la réédition de leur premier album. Les musiciens viennent livrer un nouvel album au titre révélateur « She’s On Her Period ». On sent à nouveau la bonne humeur et la déconne à tout va. Pourtant, la formation sait se tenir quand il s’agit de musique. Rien de choquant, rien de déroutant. Cet opus nous embarque une fois encore dans un univers hard et heavy façon 80’s rappelant par instant les frères Young ou des formations plus British voire Allemandes pour la rigueur des tempi.

Dès le premier morceau, Overdrivers nous font bouger les genoux et la nuque. Comme avec « Rockin’Hell », on se pare de nos instruments fantômes pour assurer tout au long de l’ouvrage des riffs de guitares, des rythmiques tenues par la basse ou la batterie. On entre rapidement dans la danse, dans l’ambiance. Sans vouloir copier Rob Halford, j’aurais tendance à écrire « The Overdrivers Are Back ». Sortant du lot, « Bottom’s Up » nous entraine dans un rock celtique instrumental. Avec des titres évoluant dans un registre ironique, des constructions musicales simple et efficaces, capables de faire bouger l’arrière train, Overdrivers ne fait pas dans l’innovation. Le groupe se limite à produire un ouvrage à la hauteur de ses qaulités et ses compétences. Il serait dommage de s’en priver. Une bonne dose de hard and heavy.

 

Titres :

01. The Best Blowjob In History – 02. HellHounds – 03. Show Your Boobies – 04. Mister Moo – 05. She’s On Her Period – 06. Bottom’s Up – 07. King Arthur – 08. High Mountains – 09. Get Out With Your Bigfoot – 10. Ride The Rockin’Horse