2018-11-30 : KLONE / SHUFFLE

 Les musiciens de Klone sont déjà venus poser les instruments sur les planches de l’Empreinte sous ce format. Pour les accompagner durant cette tournée acoustique, ils ont fait appel à Shuffle. Le groupe se présente pour cette adaptation en duo uniquement. Les deux musiciens pour l’occasion sont : Jordan (chant, guitare) et Sullivane (claviers). Un exercice périlleux pour une formation ayant une démarche plus énergique, plus progressive. Il convient d’avouer que les deux compères assurent parfaitement le job et s’en sortent avec les honneurs. Les titres proposés acceptent ce nouveau format, les compositions ne souffrent pas du manque d’électricité. L’intensité est maintenue par la voix de Jordan et de l’énergie qu’il distille dans son propos. Le duo est à son aise dans cet univers de funambule, venant se frotter avec talent à The Police. Sans artifices, ni extravagances, Jordan et Sullivane livrent un set attractif, une prestation retenant l’attention d’une assistance assise pour mieux savourer cet instant.

Klone était venu en mai 2017 présenter ce virage acoustique. La prestation de l’époque avait marqué les esprits, qu’en est il en 2018 ?

Il n’y a pas de changement au niveau line-up. Le groupe se présente dans le même format et dans la même disposition sur scène. Le quartette a gagné en maturité, en assurance. Les titres livrés sont riches en intensité, en densité, tenus par une rythmique précise et prégnante. L’assise est parfaite et assurée avec maitrise et dextérité. Pour affiner ce travail d’horloger pratiquer par Romain Berce, le duo des guitares proposent des lignes pures, sans parasites venus des cordes ou des manches. Le travail réalisé par Guillaume Bernard et Aldrick Guadagnino est remarquable tant il est propre, sans bavures, chaque note ou arpège sont exprimés avec clarté et vibrations. Yann Ligner montre une nouvelle fois qu’il est en mesure de poser sa voix, sans venir hurler, sans émettre des lignes rugueuses. Le frontman viendra répandre des passages plus énergiques par instants. Dans cette prestation, le groupe comme à son habitude tient à faire un hommage à Depeche Mode. Un passage habituel dont on ne peut se lasser tant il est maitrisé. Le quartette parcourt le registre grunge à trois reprises lors des rappels avec Alice Chains, Nirvana et Soundgarden. Trois classiques adaptés par Klone pour ce set haut en émotions. Le public est conquis par cette prestation excellente qui confirme toutes les qualités exprimées lors de sa précédente tournée. Qu’il soit électrique ou acoustique, Klone est un groupe appréciable et agréable. Il serait dommage de les manquer lors de leur prochain passage près de chez vous.

Une soirée organisée par l’Empreinte.

SHUFFLE

KLONE