JUNIOR RODRIGUEZ – Stellar Dream

Rock – France (L.O Communication)

 

https://www.facebook.com/juniordynamite

 

La trentaine passée, débarquant avec un premier album nomm » « Stellar Dream », Junior Rodriguez n’est pourtant pas un débutant. Touchant à tous les instruments, maitrisant ces derniers, il pratique la batterie dès l’age de 4 ans, il s’initie à la basse à 9 ans, il intégre des groupes durant son adolescence. Ses compétences lui permettent de maintenir les rythmes au sein de Dick Rivers, LoudBlast, Betraying The Martyrs, Inhatred, de partager des projets avec Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters) et Alain Johannes (Queens of the Stone Age, Them Crooked Vultures…).

Travaillant à l’ancienne de manière solitaire, le musicien a enregistré tous les instruments un par un en une seule prise, sans temps morts. Evoluant dans un registre proche des 70’s, l’univers proposé nous conduit vers des nuances issues de Led Zeppelin, vers des tonalités empruntés à The Black Crowes pour ces aspects agressifs et saturés. Usant d’atmosphères ambiantes et planantes, on traverse des paysages sonores teintés de Steven Wilson. Venant par instant durcir le propos, on s’engage dans un voyage fleurtant avec des tempi soutenus à la manière de Motorhead, des riffs pregnants résonnant tel un « Kashmir ». Sans compromis, sans état d’âme, Junior Rodriguez dérive vers des univers psychédéliques, semble habité lors des ses expériences solitaires. Mettant une dose de romantisme, il vient nous surprendre par une ballade, « My Love, My Friend ». Se rebellant, il livre un moment puck rock endiablé avec « Pissed Off ».

Authentique, tutoyant de nombreuses ambiances sonores, Junior Rodriguez ne se fixe aucune limite au travers ces onze titres proposés. Le musicien se veut convaincant par une approche old school et moderne. Rejettant les standars et obligations actuels, il assemble ses influences avec maitrise, il transpose ses humeurs et inspirations d’excellente manière. Venant bascouler certaines lignes établies, « Stellar Dream » est un ouvrage à savourer.

 

Titres :

01. Starting From Nowhere – 02. Stellar Dream – 03. Just Like You – 04. My Love, My Friend – 05. Dali Was A Liar – 06. Sur Les Toits De Montreal – 07. Pissed Off – 08. Be My Guest – 09. Down Your Tears – 10. Panopticon Revolution – 11. Heaven’s Curse