JOE BONAMASSA – British Blues Explosion Live

Blues – Etats Unis (Replica Promotion)

 

Il n’est plus utile de présenter le prolifique guitariste, Joe Bonamassa. Le musicien a édité en mai dernier un nouvel album live, enreggistré en Juillet 2016 à Londres au  The Old Royal Naval College de Greenwich. Pour cet ouvrage, il a décidé de rendre hommage aux plus grands guitaristes britanniques ayant contribués au développement du hard rock de la fin des 60’s.

Appelé British Blues Explosion, ce double album visite des registres issus de Led Zeppelin, surtout Jimmy Page, avec « How Many MOre TImes » ou « Tea For One/I Can’t Quit You », de John Mayall par « Little Girl », « Double Crossing Time », de Jeff Beck lors de l’ouverture de ce live, « Beck’s Bolero/Rice Pudding » ou encore Eric Clapton avec ou sans Cream par « Mainline Florida », »Swlabr » ou « Pretending »… En quatorze morceaux, Joe Bonamassa est ses compères traversent tous les styles du blues rock, de blues pouvant s’orienter dans des univers plus percutants puis adoucis visant sur des thèmes plus country, plus boogie. Cette projection se tourne malgré tout vers un nombre imité de guitaristes britanniques cultes, il n’y a pas de place pour de oeuvres interprétées par Peter Green, Rory Gallagher ou The Rolling Stones. Des artistes pourtant influent sur la genèse du rock des 60’s et 70’s. L’ensemble est homogène et ne part pas dans démonstrations en tout genre, le parlé musical de Joe Bonamassa est fluide et limpide. Il n’y a pas de surexpositions, par instants le soli proposés s’écartent des parties originelles mais restent dans le sens du propos. Pour faire honneur aux musiciens qui l’accompagnent, le guitariste leur laisse s’exprimer dans des évasions solitaires sur « How Many More Times ».

Enregistré dans de bonnes conditions, ce nouveau volet live de Joe Bonamassa offre une belle opportunité de redécouvrir des morceaux majeurs du rock au sens large du terme. Certains regretteront le choix restreint de l’américain, mais cette exploration est parfaitement maitrisée et livre une belle restitution du rock blues traditionnelle. Un album a savouré aussi bien dans une ambiance cosy, que dans un bar enfumé.

 

Titres :

CD 1 : 01. Beck’s Bolero / Rice Pudding – 02. Mainline Florida – 03. Boogie With Stu – 04. Let Me Love You Baby – 05. Plynth (Water Down The Drain) – 06. Spanish Boots – 07. Double Crossing Time – 08. Motherless Children

CD 2 : 01. Swlabr – 02. Tea For One / I Can’t Quit You Baby – 03. Little Girl – 04. Pretending – 05. Black Winter / Django – 06. How Many More Times