IT CAME FROM BENEATH – Clair – Obscur

Death Metal – France (Replica Promotion)

 

La musique adoucie les moeurs, enfin peut-être sur le morceau introduisant cet album.

Dès « Decline » nous sommes engagés dans des guitares générant un mur imperméable, des rythmiques épaisses et saccadées, dans un chant hurlé. La tendance est à l’énergie et aux assauts des instruments. Ceux ne sont pas les breaks mélodiques qui permettent malgré une accalmie de courte durée de prendre un chemin vers les mélodies.

On se retrouve baigné dans une ambiance death classique metant en avant toutes les caractéristiques du genre, prenant le contre-pied par des pauses respiratoires durant le déroulement des morceaux.

On ne peut pas dire que les compositions soient de mauvaises qualités, on apprécie les intrusions de guitares venant par instant, des lignes légères prenant le lead pour quelques secondes, les arrangements survenant par vagues, rehaussant le propos sonore. Parmi ces belles émotions, on peut cependant regretter de parcourir un opus restant dans les sentiers battus, on aurait préférer pour ce second album une prise de risques plus affirmée.

Toutefois, je ne peux bouder mon plaisir par la maturité de construction musicale et la qualité d’interprétations présentées au travers « Clair – Obscur ». Ce deuxième ouvrage demande d’y jeter une oreille et bien plus tant il est savoureux.

 

Titres :

01. Ténèbres – 02. Decline – 03. Fading Lights – 04. Circling – 05. Optophobia – 06. As The World Eats Itself – 07. Clair-Obscur – 08. Unworthy – 09. Chased – 10. Heat Death – 11. Desert Hills