IN VOLT – Free

Hard Rock – France

https://www.facebook.com/InVolt-1369154436494863/

Avec deux albums, « In Volt » en 012 et « Big Fire » en 2014, la formation s’est construite une réputation liée à la qualité de ses éditions. Malgré cela, ce troisième opus, « Free », a du avoir recours à l’auto financement puis au crowdfunding afin de voir le jour. Une dure réalité pour le rock français prometteur. Pour construire et peaufiner le son de ce nouvel ouvrage, le quatuor a sollicité par l’intermédiaire de Dieter Dierks (Scorpions) l’ingénieur Jon Caffery, connu pour ses travaux avec Joy Division et The Sex Pistols. Des univers éloignés de ce que propose In Volt en général. Poursuivant dans sa lignée, le groupe distille onze titres de rock blues – hard bluesy transpirants le souffre, l’âme des ainés. Aux confluents du rock 70’s repris par des formations contemporaines telles que Rival Sons à Black Star Riders, à des cultissimes Led Zeppelin, traversant Lenny Kravitz ou Thin Lizzy pour le groove et les rythmiques, en passant par Jimi Hendrix ou Gary Moore par le propos diffusé à divers instants par les guitares. Les musiciens délivrent un album consistant, revenant vers des fondamentaux honnêtes sans fioritures. Un exercice décliné en onze morceaux matures. Chaque titre possède sa propre identité, révèle des inspirations ou teintes musicales différentes tout en restant dans l’harmonie et l’homogénéité d’un ensemble compact et direct. Souvent, il convient de dire que le troisième album peut-être synonyme de consécration quand il est de qualité. Espérons que cette maturité et maitrise tant dans les compositions que dans l’interprétation soient profitables et bénéfiques à In Volt. « Free » est une liberté d’expression appréciable et à savourer.

Titres :

01. Free – 02. I’m Down – 03. Harvest – 04. Here I Am – 05. Light – 06. Fake Love – 07. New Time – 08. Calm Down – 09. Lonley Man – 10. First Taste – 11. That’s Alright