ENEMY OF THE ENEMY – Vultures

Groove Metal – France (Dooweet)

 

Réunis autour d’une même volonté, les quatre membres du groupe : Adrian « Kal » Cavalier (chant), Nicolas « BnV » Benedetti (guitare, choeurs), Fabien « BouFa » Grunzweig (basse) et Cesar « ZarC » Boishus (batterie) sont là pour développer du gros son. Ayant à leur actif l’édition de deux EP « Klebz Back » paru en 2008, « Garbage Society » en 2010 mais aussi un premier album « Hellequin » sorti en 2013, la formation vient proposer une trilogie d’EP, abordant des univers différents, trois esthétiques, trois faces d’un même groupe aux influences diverses, et trois oiseaux comme autant de symboles de ce triptyque, le Vautour guerrier, le funeste Corbeau et le Phénix renaissant. Une appartenance identitaire du groupe, sachant que Enemy Of The Enemy revendique et confirme des emprunts issus de domaine variés comme le thrash, le heavy metal, le death voire le punk…

Ce premier volet nommé « Vultures », aborde la thématique de la guerre dans et ses déviances. Les titres sont donc représentatifs de cet état en distillant une ambiance assez lourde et sombre. Dans un registre teinté de sonorité thrash ou heavy, les guitares saturées et imposantes viennent développées une certaine atmosphère robuste. Les rythmiques sont relativement groovy et épiques. Il y a une proximité confirmée avec Pantera, cette approche, cette dynamique. La voix rocailleuse apporte une touche doomy comme par instants ces breaks coutumiers du style précité. On est vite pris dans la tourmente de ce son imposant, de cette ambiance homogène, dans cette expression musicale direct et concise. Point de demi-mesure, le quatuor est bien venu livrer des uppercuts à qui veut entendre cet EP.

On pourrait regretter la courte durée de cet ouvrage, car quatre titres aussi énergiques et appréciables peuvent laisser une certaine frustration. Toutefois rien ne nous empêche de relancer la lecture de la galette, reprendre l’écoute de ces quatre titres dotés d’une production les mettant parfaitement en valeur. Les deux EP devraient visiter d’autres atmosphères sonores, associer le metal groovy à d’autres courants musicaux. Attendons sagement la suite, même si caractère d’impatience me percute l’esprit.

 

Titres :

01. This Is War – 02. Unit 731 – 03. Renegade – 04. Clock You