EDGE OF PARADISE – Alive

Metal – Etats Unis (Dooweet)

https://www.facebook.com/EdgeOfParadiseBand/

Ce troisième ouvrage livré par la formation américaine a vu le jour en 2017. Cette édition, au format EP, arrive dans nos contrées, nous permettant de découvrir un metal à tendance symphonique d’un groupe créé en 2011 par Margarita Monet (chant) et Dave Bates (guitare). Le duo accompagné par : David Ruiz (guitare), Vanya Kapetanovic (basse) et John Chominsky (batterie) se prépare à la diffusion d’un nouvel album prochainement. Durant les cinq titres proposés, on apprécie l’étendue vocale de Margarita, qui ne reste pas cantonnée au registre symphonique mais qui est en mesure de parcourir d’autres tonalités plus sombres, adaptées aux nuances des morceaux. Le panel distillé durant les 20 minutes de cet EP s’étend dans des atmosphères percutantes, aux riffs imposants comme « Alive » ou « Shade Of Crazy », des teintes plus éloignées du metal empruntées à la musique orientale avec « Dust To Dust », du romantisme durant la power balade nommée « Mystery », des univers moins contemporains mélangeants des ambiances sonores et instrumentales sur le dernier morceau, « Humanoid ». Ce support relativement court et parfaitement produit donne une idée du potentiel de Edge Of Paradise et invite à en découvrir plus sur le groupe. La formation possède deux albums à son actif, « Mask » paru en 2011 et « Immortal Waltz » en 2015, de quoi patienter avant la venue de « Universe ».

Arrivant un peu de manière sournoise à  nos oreilles, cet EP délivre un potentiel certain, une maitrise du metal symphonique agrémenté de diverses tonalités. Edge Of Paradise est en mesure de se différencier des formations typiques du genre, de sortir des sentiers battus avec sa propre identité.

Titres :

01. Alive – 02. Dust To Dust – 03. Mystery – 04. Shade Of Crazy – 05. Humanoid