DEWOLFF – Thrust

Rock 70’s – Pays Bas (Mascot Records / Replica Promotion)

 

Dewolff n’est pas un inconnu dans le paysage rock hard actuel. Bénéficiant d’un support de la part d’artistes renommés comme Roger Glover, Seasick Steve (The Allman Brothers) ou encore Robert Plant, la formation néerlandaise a déjà cinq albums à son actif et une bonne renommée dans son pays natal.

Ce nouvel ouvrage tourne le dos aux ambiances et atmosphères actuelles et s’en va visiter des tonalités héritées du milieu 70’s. Les onze compositions constituant « Thrust » sont plutôt orientées rock psychédélique, rock blues et soul, mettant en avant les sonorités fuzzy et autres effets du milieu exploré. Tout au long des compositions, on est pris par le sentiment de revenir vers des teintes déjà rencontrées, vers des morceaux qui nous mettent en sécurité, dans un climat de sérénité. Nous sommes loin vers l’aventure musicale et l’expérimentation. Les nappes d’orgues typés Hammon, les montées vocales, les guitares catchy, les compositions calées pour les scènes… tout est en place pour nous conduire vers des artistes cultes comme Led Zeppelin, Deep Purple, Lenny Kravitz… pour les instants les plus rock de l’album. Venant sur des chemins plus modérés, plus roots, Dewolff sait être à son aise dans le rock blues  façon John Fogarty ou plus aventureux, lorgnant vers le southern comme The Allman Brothers. Le panel 70’s est assez large et ne possède pas de limites, aussi les musiciens prennent le large durant un moment pour partir vers un emprunt reggae, proche de la Motown, sans être pris à défaut, sans déséquilibrer le morceau.

Il y a un esprit original et une tendance à sortir des sentiers battus tout au long de cet ouvrage. Dewolff prend le risque de partir vers une orientation délicate et surtout hors du temps. Certaines similitudes sont évidentes, certaines émotions surgissent, certaines attirances et influences se confirment. « Thrust » est donc dans son ensemble un recueil de pépites faisant honneur à ce rock hard ayant montré la voie. Sonnant de manière contemporaine, il sait s’inscrire parmi les albums brillants et fabuleux du cru 2018.

 

Titres :

01. Big Talk – 02. California Burning – 03. Once In A Blue Moon – 04. Double Crossing Man – 05. Tombstone Child – 06. Deceit & Woo – 07. Freeway Flight – 08. Tragedy? Not Today – 09. Sometimes – 10. Swain – 11. Outta Step & Ill At Ease