BORN FROM LIE – The New World Order Part I

Metal – France (Dooweet)

 

Originaire de la région parisienne, Born From Lie est un groupe mêlant rock et  metal. Pour leur troisième album  » The New World Order Part I », le quatuor s’est lancé dans la construction d’un concept dont chaque morceau est un chapitre d’une seule et même histoire. Son titre laisse présager qu’une suite sera donné à cet ouvrage. L’histoire s’oriente sur des faits réels, sur une société actuelle troublée. Ayant pour base les conflits qui se déroulent au Moyen Orient, l’exode des migrants quittant leurs pays abîmés par des crises et l’oppression, mais aussi la lutte de ceux qui sont restés se battre pour la liberté. Les mouvements musicaux typés hard rock et heavy metal permettent de traduire toutes les souffrances et difficultés de ces hommes et femmes en quête d’un monde meilleur. Les sonorités orientales confirment la zone géographique des scènes. Dans cette tragédie, les signes d’espoir, les périodes salutaires sont conduites par des atmosphères plus modérées, plus mélodiques et plus calmes.

Dans ce voyage émotionnel, le groupe n’hésite pas à faire cheminer l’auditeur dans des teintes ou registres musicaux variés, pouvant s’approcher d’instants progressifs, de rythmiques épiques, d’arrangements peu académiques dans le métal comme l’utilisation de cuivres. Dans cette dynamique et construction habile, le quatuor souffre un peu d’un chant moins convaincant que sa musique. N’imaginons pas que celui soit imparfait, loin de là, les lignes vocales sont propres, claires et justes mais laissent un sentiment de linéarité et un manque de conviction.

Ne boudons pas pour autant cet ouvrage.  » The new world order part I » constitue un premier volet de très bonne qualité, l’album démontre un certain savoir faire et confirme les qualités d’écritures et de compositions des musiciens. Une belle aventure en perspective.

 

Titres :

01. An Endless Journey – 02. The Path Of Hate – 03. The Cell – 04. Draw Straws – 05. Insomnia – 06. With Their Lies – 07. The Split – 08. The New World Order