MY SECRET SAFE – Storytelling

Metalcore – France (Dooweet)

 

Originaire de Montpellier, le groupe prend son envol en 2013 avec la sortie de son premier EP « Forgiveness Is The Only Redemption », permettant de faire parler de lui dans sa région mais aussi au travers le concerts réalisés en France et en Espagne. « Storytelling » est le premier album de la formation composée de : Benjamin Dusserre-Telmont (chant), Thomas Dusserre-Telmont (guitare), Alexandre Brunel (basse) et David Baffalie (batterie).

Avec cet ouvrage, il est inutile de choisir entre fromage et dessert. Le menu proposé par My Secret Safe autorise les deux volontiers. Les cinq titres, en excluant l’introduction qui sert à préparer les canaux auditifs en vue du tremblement des baffles, font cohabiter la tempête et l’accalmie. La formation tient en équilibre musical sur un tandem death metal / metal mélodique. Les thèmes de base, les rythmiques principales pratiquant un metal imposant, aux guitares naviguant dans des sonorités profondes, dans des rythmes saccadés. L’assise tenue par le duo basse / batterie galope sans se poser de questions. A quoi bon ralentir le tempo, l’association assène une dynamique sans failles, une atmosphère pesante. Les vocaux sont growlés dans ce domaine, en harmonie avec l’ambiance dissipée. Pour contre-carrer tout cet ensemble, MSS profite de break et de chorus pour venir attendrir l’auditeur avec des passages plus calmes. La machine de guerre ralentit la voilure, les guitares deviennent sexy, plus nettes souvent en adéquation avec le chant devenu mélodique. Les soli s’accordent avec l’esprit de l’instant.

Les cinq titres passent comme un éclair, sans laisser entrevoir de tonnerre désagréable. Une combinaison simple mais efficace consistant en une production mettant en valeur les morceaux, des titres efficaces et prometteurs, une interprétation maitrisée. « Storytelling » devient de ce fait une gourmandise à s’autoriser sans modération.

 

Titres :

01. Reborn – 02. Disruptive – 03. Can’t Go Back – 04. Blank Pages – 05. The Cure – 06. Storytelling