2018-03-30 : THE NOFACE / I LOVE MY NEIGHBOURS

Vendredi 30 Mars 2018, « The Noface » était sur la scène de l’Empreinte à « Savigny-le-Temple » en région parisienne.
Ce sont les parisiens de « I Love My Neighbours » qui sont chargés d’assurer la 1ere partie, ils profitent de l’occasion pour nous présenter leur nouveau EP « Hello » sortie en 2017.

Déjà 10 ans que cette formation existe, composée de  potes de Lycée : ‘Jeremy Barlozzo’ au chant/guitare, Léo Grandperret’ à la guitare (le petit nouveau), ‘Alexis Cautain’ à la basse et ‘William Dentz’ à la batterie.
Ils nous délivrent une musique qui oscille entre la Pop mélodique anglaise, au gros son bien Rock, voire Grunge par moment.
C’est surtout sur scène que l’on ressent ce coté rebelle, avec parfois un coté « impro à l’arrache », il y a quelque chose de très spontané chez eux, après tout le rock, n’est pas quelque chose d’aussi millimétré que la musique classique.
Leur but c’est surtout s’éclater sur scène, se donner à fond pour le public qui est présent dans la salle, peux importe qu’il y ait 30 ou 300 personnes devant eux… tant pis pour les absents, eux ne font pas de distinguo, ils y vont pied au plancher.
Les paroles ce n’est pas du « Jacques Brel »,  il y a encore un coté très Teenagers en eux, puisqu’ils parlent beaucoup de cul dans leurs chansons, leur kiff c’est la musique avant tout… les textes… un peu moins.
Donc pendant une petite 1/2heure, nous aurons droit aux titres principalement de leur dernier EP : Tiaa, all Mine, Hello, Roundabout, Horizon, James, Delta Quebec Whisky, Widows et Braak.

Hasard du calendrier ? dans le hall de l’Empreinte, 2 affiches côte à côte : The Noface (30 Mars 2018) et Mat Bastard (12 avril 2018)… surtout quand on sait que Mat Bastard est l’ancien chanteur des musiciens de « The Noface », du temps, ou Matt chantait avec  Yan, Max, Lio & Jay sous le nom « Skip The Use »

Toujours dans le cadre de leur « Chapter One Tour » qui poursuit son tour de France, la formation des hommes aux cagoules noires ornés d’un X blanc avec la magnifique ‘Oma Jali’ au chant, est donc sur scène ce soir.
Les 4 lillois prennent place sur scène, et commence dans la pénombre les premières notes du puissant titre « Orion », avant que la charismatique & souriante ‘Oma Jali’ ne surgisse de nulle part, pour venir contraster le Rock très efficace de ses acolytes par sa voix chaude & envoutante.
Pas de temps mort avec ce groupe, on enchaine presque sur « I’m over you », et la tigresse & ses dreadlocks infernaux va s’accaparer la scène avec une aisance déconcertante, c’est elle qui fait presque le show pendant plus de 1 heure, même, si  ce soir Lio aux claviers est aussi particulièrement déchainé, il  passera beaucoup de temps à  gesticuler, essayant de surfer sur son banc, de sauter, bref il ne tenait plus en place.
Sur le titre « Fire », on retrouve ce savant cocktail de riffs rock très incisifs et de voix parfois limite rap qui s’assemble parfaitement. Oma Jali possède un organe vocal impressionnant, doté d’une grande tessiture.
Le groupe nous offrira également une reprise (version Rock) de Missy Eliott « Get your freak on » qui ré-enflammera instantanément la salle.
A la fin du concert, le groupe tombera les masques, descendront de scène, se dirigeront dans le public, pour une ultime chanson acoustique/acapella de « change change change » avec juste sa voix, un petit piano, une guitare sèche, et un tambourin. Quoi de mieux pour bien terminer un concert en beauté ?
Encore une fois le groupe aura fait preuve d’une très grande complicité & proximité avec son public, Jay permettant même à un enfant qui était au 1er rang, de frapper les cordes Mi & LA de sa basse.

SetList :

Orion, Mascarade, I’m over you, The rumor, Fire, A me rendre folle, Transe, Time, Change (version electrique), Love You, Get your freak on, Never ever, Mermaid, Talking to you, Change change change (version acapella)

.

Une soirée organisée par Live Nation et L’Empreinte.

 

I LOVE MY NEIGHBOURS

THE NOFACE